Faire l’amour discrètement au cinéma

Il faisait noir, quelqu'un chuchotait au loin, quelqu'un mastiquait quelque chose, eh bien, j'ai eu une fille douce mais très modeste, qui était très difficile à élever. Avant le début de la séance, il restait environ 10 minutes et j'étais assis à côté de moi, tenant sa main et présentant un plan de séduction. Main dans la main, ma grosse bite était prête à gagner, et le cul en attente d'aventure. Serrant plus fort la main de la fille, je la pencha contre ma braguette. Elle a sauté. Je devais la calmer, mais elle se mit à crier un peu, même les personnes assises derrière elle se mirent à parler fort et le garde se précipita lentement vers moi, probablement pour la chasser. Mais d’une manière ou d’une autre, j’ai réussi à la calmer et j’ai commencé à rester stupide à un moment donné, sans le toucher. Quelle a été ma surprise lorsque la fille elle-même, tout en regardant le film, a posé sa main sur mon genou, puis sur la bosse qui ressortait avec force et mettait déjà l'accent sur le pantalon. C'était comme un appel qui m'a incité à agir. Je commençais à lui passer la main sur le pantalon et cela me donnait un frisson, mais elle ferma les yeux et s'assit silencieusement et paisiblement en souriant. J'ai été surpris

Après cela, j'ai décidé avec confiance que je devais faire quelque chose. Mon pantalon n'était déjà pas très mouillé devant, la pression exerçait une pression sur le cerveau et le sperme se pressait déjà. Je l'ai donc saisie par la main et l'ai emmenée au dernier rang. Il n'y avait personne là-bas. Nous nous sommes assis au milieu, j'ai écarté les jambes et elle s'est assise. De plus, c'était encore plus intéressant. Mes amis étaient déjà tirés au maximum par le fait que leurs filles les sucaient assis sur le sol, mais je ne pouvais toujours pas convaincre mon petit de prendre mon baril dans ma bouche.

 

Assis avec les jambes écartées, j'ai déboutonné ma braguette et sorti mon ami. Elle était embarrassée, mais le regardant pendant quelques minutes en souriant, elle le prit dans sa main et commença à se masturber. Après, il y avait déjà une aspiration spécifique. Sa langue filait sur la tête, elle travaillait de telle sorte que je transpirais de mon visage, Elle a passé à l'intérieur du pénis, a léché les œufs et les a presque avalés entiers. J'étais prêt à exploser.

 

Il y a quelques minutes à peine, elle était embarrassée et maintenant, elle est nulle pour moi, et même professionnellement avec une video porno gratuit. Bien sûr, je ne voulais pas la laisser partir comme ça. Je devais lui montrer que je voulais la baiser, mais elle ne fit que sourire. C'était une sortie complète. Et drôle, et j'ai envie de pleurer. Mais en la soulevant du sol et en me dépliant, j'ai réussi à la mettre sur le pénis. Elle a déjà couiné. Mais à la façon dont sa chatte a coulé - elle l'a aimé. Je tenais sa poitrine et elle était assise comme une putain sur ma malle. Elle en voulait de plus en plus, et même plus vite. Elle a juste gambadé et a eu un buzz. Pendant un temps, elle ne pouvait pas fermer sa bouche, elle a juste crié quand j'ai fini en elle. C'était fou.

Après avoir baisé, mes amis et moi nous sommes rencontrés près de la sortie et sommes allés tout droit, sans penser à ce qui nous attend. Mais en discutant avec nos putes, j'étais à nouveau excité. J'ai dû demander à des amis d'attendre et je suis retourné dans le hall. Ma chienne était allongée sur le sol au dernier rang et tordait son clitoris à l'air libre. Cela m'a apporté encore plus. Je viens de survoler et de mettre ma bite dans sa bouche. Elle l'a sucé avec gourmandise. Les rêves n'avaient pas de limites, le porno mere fils était bien là. J'ai attrapé sa tête avec mes mains et serré mes cheveux, j'ai commencé à la baiser dans ma bouche si fort que parfois je toussais avec mes yeux, mais cela ne m'a pas empêché, je voulais la baiser jusqu'à la fin.

 

En terminant son visage, je me suis habillée et, l'air fatigué, j'ai quitté le cinéma. De plus, mes amis et moi sommes allés dans un club et avons emmené des putes avec d’énormes traites. Mais plus à ce sujet dans la prochaine histoire.